Menu du site

 

Accueil

 
Membres
Maisons Familiales
Entre nous...
Liste de diffusion
 
 
 


 

Me contacter
  Document sans titre
   
  père : Antoine de Boysson mère : Pierrette d'Abzac    
 

Isaac de Boysson

dit " de Gramon "

Président au Présidial de Cahors

 

vers 1643 - >1721

 

conjoint :

Jeanne Claude de Bideran

 
 

 

Isaac est né vers 1643.

Son prénom, Isaac, lui provient probablement de son grand père maternel, Isaac d'Abzac de La Douze, sgr réformé. Il se qualifiait, déjà du vivant de son père, de "Chevalier de Gramon". Marc Delpech le nomme également M. de Gramon en 1663.

Isaac fut légataire universel des biens de son père, et notamment des archives familiales. Il réussi avec avec l'aide de Marc Delpech qui lui fit l'avance de1081£, à maintenir maintient la charge de ce dernier. C'est ainsi qu'il est nommé en 1671 2ème président au présidial de Cahors , aux gages de 400 livres. Il devient peu après, 1er président, aux gages de 600 livres.

Il épouse le 17 février 1667 à Cahors Jeanne Claude de Bideran .

L'acte de mariage porte les signatures de Brandelin et Mathieu de Gironde, François de Bideran (frère de la mariée), François de Verveix (son beau frère, seigneur de Peyrilles), Arnaud de Besombes, Pierre de Pons, Philippe de Puniet de Parry, Henri d'Audebert...

D'après R.B., Antoine acquitte chez Baldy (à Cahors) en 1676 la somme de 300£ due par Pierre d'Abzac, sgr de Sauveterre , et Isaac d'Abzac, sgr de la Forêt, habitant Buges

En 1678, il intente un procès à Catherine Bergues dans lequel interviennent Me Jean Depons, notaire royal, Monsieur Me Pierre Lavau avocat en la cour (Audience sénéchale de Sarlat ADD B 1722).

En 1683, il achète à Jean de Lavergne, les terres que celui-ci avait hérité de Jean Antoine de Caussade, Seigneur de Larnagol (près de Cajarc).

En 1683, il est appelé en cause par Jean Marmier, dans le procès que lui intente Peyronne Rapatel, femme d'Antoine Lacaze (Audience sénéchale de Sarlat ADD B 1723).

En 1696, il fait enregistrer ses armoiries à l'armorial général.

En 1714, àgé de 71 ans, Isaac cède sa charge de Président du Présidial de Cahors à son fils Jean.

Il teste en 1721, avec Jeanne-Claude chez Burgère

 

D'où

  • Michel, né vers 1668 ? et décédé le 9 octobre 1677 (vers 6 ans)
  • Marie, née le 22 janvier 1669. Par : Jean de Bideran, mar : Françoise de Boysson tenue pour elle par Jeanne d'Olives en présence de Pierre Roaldes et Pierre Dumas avocats à Cahors.
  • Marie, née le 2 novembre 1670 à Cahors. Par : Marc de Boysson, Mar : Marie de Puniet (sans doute sa tante maternelle).
  • Anne, née le 17 février 1672 et baptisée le 22 février, Par : Marc Antoine de Moulines (ou molènes) de Montauriol, Mar : Delle Anne de Bideran
  • Jean, né en avril 1774, Mar : Marguerite de Boysson
  • Elisabeth, née le 25 février 1676, Par : Mathieu de Gironde, Mar : Françoise de Boysson.Les ADLot (cahier B) ont conservé son testament daté de 1639. elle y fait de nombreuses donations aux hôpitaux, aux communautés religieuses, ainsi qu'à sa servante. Elle ne dissimule pas l'hostilité qu'elle porte à sa soeur Anne. Bien que résidant à la paroisse Saint André, elle demande à être inhumé dans l'églises des Grands Augustins, "dans le tombeau de ses prédécesseurs"
  • Jean, né le 10 novembre 1777, qui suit
  • Denis, né le 14 avril 1679 à Cahors (Paroisse des Soubirous). Par : Jean-Louis Escalié, avocat. Mar : Jeanne de Boysson
  • François (cité par Richard de Boysson)

 

 

 
 

enfants : Marie, Anne, Elizabeth, Jean, François, Denis