Menu du site

 

Accueil

 
Membres
Maisons Familiales
Entre nous...
Liste de diffusion
 
 
 


 

Me contacter
 
Boysson non identifiés
 
 

Monsieur et madame de Boysson.

Pouvez vous m'aider à mettre un nom sur ces photographies qu'un de mes oncles a eu la gentillesse de me transmettre ?

piste: bien que n'ayant strictement aucune connaissance en matière photographique ou vestimentaire, je me permets cependant une hypothèse.

Ces photographies sont manifestement de la fin du XIX eme siècle. La robe de madame est une robe que l'on trouve en 1860, 1870 voire 1880. En comptant avec le décalage lié au fait que l'on soit en province, disons que la photographie est prise entre 1870 et 1890.

Monsieur semble avoir entre 40 et 50 ans. Celui-ci doit donc être né entre 1820 et 1850.

Selon cette hypothèse, il pourrait s'agir de :

- Bernard (1837), mais qui doit être exclu, étant atteint d'alopécie.

- Max (1848)

- Paul (1840)

Edouard de Boysson a remarqué aussi ceci : "il a le pied gauche bizzare, une grosse chaussure avec un bout relevé, le genou droit sur-arrondi. Donc, je pense qu'il a eu des problemes osseux ou articulaires".

Mon oncle de Laportalière a fait progresser la cause : " Le photographe est A. CRESPON. Sa fiche indique : Antoine Crespon, né à nimes en 1825 et décédé à Montpellier en 1893. Il utilisait la technique du collodion humide, commenca son activité en 1850, principalement en studio. Il avait la particularité d'être le seul représentant du panthéon de l’ordre Impérial de la Légion d’honneur pour le département du Gard. Médaille d’or en 1863. Il propose des vues de Nimes et des vues stéréoscopiques. Il serait intéressant de savoir si une des épouses Boysson aurait des accointances avec le Gard."

Merci de me donner votre avis !